Chaque année, autour du 2 février (date anniversaire de la convention de Ramsar), c'est la Journée Mondiale des Zones Humides! Cette année le thème est : "Des zones humides pour la prévention des catastrophes"

Ces milieux fragiles sont notamment menacés par l'utilisation des produits phytosanitaires. Depuis le 1er janvier 2017 les collectivités n’ont plus le droit d’utiliser ces produits phytosanitaires dans les espaces public, et cette interdiction sera appliquée en 2019 pour les particuliers. Afin d’accompagner les politiques publiques et favoriser l’acceptation de la végétation urbaine spontanée par les citoyens, l’association E4 propose une action « Sauvages de PACA ». Ce programme de science participative consiste à inventorier, faire connaître et faire accepter cette végétation. L’objectif de l’action sera donc dans un premier temps de faire accepter cette végétation spontanée urbaine pour limiter l’usage des produits phytosanitaires et dans un deuxième temps expliquer que ces produits phytosanitaires détruisent également les zones humides qui sont un rempart à différentes catastrophes (sécheresse, inondations). 

En action!

Du 28 janvier au 5 février 2017, l’équipe du programme « Sauvages de PACA » invitera les citoyens à prospecter en région PACA pour inventorier la flore spontanée urbaine (programme sauvages de ma rue) à proximité des zones humides ruisseau, étang, mare, marais lac, zones inondables etc.). Pour participer : http://sauvagesdepaca.fr/programme-sauvages-de-ma-rue-paca

Samedi 28 janvier : sortie à Martigues à la découverte du programme sauvages de PACA et des enjeux de préservation des zones humides.

Sur inscription : sauvages_paca@tela-botanica.org 

RV à 10h au parking de la piscine de Martigues - avenue du Président Salvador Allende(Report dans le weekend du 28/29 janvier si intempérie)

Vendredi 3 février : une table ronde sera organisée afin de rassembler citoyens et gestionnaires pour échanger sur cette thématique de la prévention des catastrophes. 

Sur invitation, contactez-nous pour en savoir plus : sauvages_paca@tela-botanica.org